Bonjour cher Monsieur,
Ce fut un grand un plaisir pour que de voir mon commentaire non seulement publié, mais qui a aussi reçu une réponse de votre part.
Lorsque j'ai commencé à lire votre réponse j'ai vraiment été ravi de constater que j'ai affaire enfin à un intellectuel qui sait recadrer le débat en remettant mon commentaire dans son contexte, et pour cela je vous remercie d'avoir pu me montrer que je me suis trompé en postant mon commentaire sur un article dont le sujet n'était pas la nationalité de Kabila. Et d'ailleurs pour cela je dis MEA CULPA.
Et bien revenons à nos moutons, je constate que vous êtes en droit de vous poser toutes ces questions concernant certains points flous du régime de Kabila; mais néanmoins je me permets de vous poser cette question : Sur base de quelles informations et de quelles preuves fondez vous vos questions?
Surtout en ce qui concerne les questions 1 ,2 et 3 ? Je me demande si vous vous posez  les bonnes questions?
Est-ce vrai que Kabila avait incarcéré son épouse, est-il vrai que Joseph Kabila l'en avait sorti et est-il vrai que c'est Joseph Kabila qui avait déconseillé à son père de se rendre au sommet de l'Union Africaine, tant à ma connaissance il n'y eut pas de sommet de L’OUA en janvier 2001 et je tiens à signaler que le sommet de L’OUA (OUA car à l'époque l'UA n'existait pas encore) en 2001 s'est tenue en Zambie du 9 au 11 juillet 2001 et d'ailleurs c'était le dernier sommet de L'OUA.
Rien qu'en examinant ces trois premières questions, je constate qu'ils n'y a aucun fondement sur les faits avérés et donc c'est tout à fait normal qu'il n y ait de réponses pour elles.
En ce qui concerne la question 4, je vous avoue que moi aussi je me pose la même question, mais ce n'est pas parce que cela n'a pas trouvé de réponse jusqu' à ce jour que je permettrai de tirer de conclusion sur la nationalité de Kabila.
Et en ce qui concerne la question 5, je trouve cette situation normale, quand tous nous savons que les relations entre Le Mzee et la Communauté Internationale n'était pas au beau fixe, vu que cette dernière est purement capitaliste et que le Mzee était un socio communiste pur et dur. Et tous savons aussi à quel point l'isolationnisme dans lequel le Mzee avait plongé le Congo l'avait rendu impopulaire (du moins, moins apprécié) par les congolais eux-mêmes, vu que cet isolationnisme avait rendu la vie sociale intenable. Mais par la je ne veux pas condamner, ni décrier l'idéologie du Mzee, mais je veux juste dire que manquant d'appuis intérieurs (tout comme extérieures) solides et, quand on manque les moyens propres de soutenir ce genre de politique, cette bouderie ne pouvait que desservir dans le court et moyen terme les intérêts du Congo et des congolais.
Eh c'est tout à fait normal qu'aujourd'hui la Communauté Internationale se tourne vers le Congo étant donne qu'à l'arrivée de son actuel président, celui-ci a manifesté la volonté de pouvoir renouer avec la Communauté Internationale. Et cette réconciliation a fait ses preuves, nous le voyons par la fin de la guerre, le retour des institutions financières, la chute du taux d'inflation à trois chiffres pour une inflation à 1 chiffre et cela bien avant déjà l'investiture du gouvernement 1+4.
Donc ne vous étonnez pas de ce changement de situation.

En ce qui concerne votre question numéro 6 dans son volet a: le décret loi du 27 mai 1997 qui, à l'époque régissait l'organisation du pouvoir en RDC, était muet sur l'éventualité de la vacance du pouvoir exécutif et d'ailleurs ce point n'a jamais été prévu dans le dit décret.
Dans son volet b: Comme vous le relevez vous-même, le pays se trouvait dans une situation d'exception, et comme le fait que le décret loi en soit ne prévoyait pas de vacance du pouvoir, il est imprudent de dire qu'elle était l'institution légale capable de prendre cette décision.
En ce qui concerne votre question 7, je ne m'étalerais pas en longueur, mais je vous poserais la simple question, non seulement à vous, mais aussi à tous ceux qui pensent comme vous qu’Etienne est le fils de Kabila, je voudrais savoir QUI du vivant de Kabila père connaissait ETIENNE comme étant le fils de Kabila? S'il y en a un qu'il nous le dise et le prouve.
La seconde question, QUI du vivant de Kabila père ne connaissait pas JOSEPH KABILA comme étant le fils de Kabila?
Et enfin QUI à l'époque devait relever des soupçons sur la nationalité de Joseph Kabila, alors qu'a l'époque, tous savions qu'il occupait un poste clé au sein de l'armée congolaise?
Quand tous savons que dans nos coutumes, un père qui de son vivant ne reconnait pas un fils comme le sien, en tout cas ce n'est pas a sa mort que ce dernier sera présenté pour être reconnu comme tel.
Toujours en ce qui concerne Etienne Kabila, ce dernier avait affirmé que des tenants du pouvoir de Kabila avaient essayé de le corrompre et que d'ailleurs il montrerait TRES PROCHAINEMENT (selon ces termes) les vidéos DANS lesquelles on le voyait en compagnie de FRANCIS KALOMBO essayant de le soudoyer. À mon grand désarroi ce TRES PROCHAINEMENT se fait toujours attendre. Ce moment n'est-il pas le moment parfait pour sortir cette vidéo afin de prouver aux yeux du monde la soi-disant imposture de Kabila? Donc, fonder une question sur Etienne Kabila, c'est manquer de fondement et c'est se confier à un vendeur d'illusions.

En ce qui concerne Mr Kyungu, je ne peux me prononcer sur ce genre de personne, tant son inconstance me déroute, mais tout de même, je mettrais ces premiers propos dans un cadre de jalousie politique.


En ce qui concerne l'accent du président, je vous pose la question, si étant de parents francophones, vous grandissez dans un milieu anglophones et swahiliphone étant séparés de vos parents, quand bien même vous aurez fait vos études dans une école francophone, dites moi après plus de 10 ans aurez vous l'accent de vos parents? Et même quand on sait que l'accent d'une personne n'est pas héréditaire.
Et enfin pour finir ce chapitre de vos questions, je tiens à vous informer que le site présidentiel n'a été mis en ligne cela fait moins de 2 ans; alors quand vous parlez de 3 ans de pages de construction je vous demande de me dire de quel site parlez-vous?
Et pour terminer je dirais ceci, vous n'êtes pas moins intellectuel que de vous posez des questions, mais vous l'êtes moins en tirant des conclusions graves après avoir posé des questions qui n'ont aucuns fondements sérieux et intellectuels. Alors ne soyez pas étonné que les congolais, qui comme vous se posent ce genre de questions n'aient pas de réponses.

Mon ami, je vous rappellerais ce principe élémentaire du droit, la présomption d'innocence.
Quand une personne est accusée et en l'absence de preuves irréfutables prouvant sa culpabilité, le suspect est acquitté pour FAUTE DE PREUVES.
J'espère que ma réponse ouvrira un chemin vers un débat intellectuel vers la recherche de la vérité.
Si pour une recherche intellectuelle de la vérité je dois me faire traiter de bénis oui-oui, oui alors je l'accepte.


PS: Mon ordinateur est configuré en anglais, c'est pourquoi vous constaterez le manque d'accent sur mes voyelles.
Merci.
Observateur - email : christian _geraud@yahoo.fr